3000 €. C’est le prix par personne que nous a couté ce voyage. Mais, à vrai dire, le budget que vous allez consacrer à votre road trip dépend de plusieurs facteurs : la période à laquelle vous prévoyez de faire votre road trip, la durée de votre séjour, le type de road trip auquel vous aspirez etc.

Dans cet article, je vous fais part de notre expérience, de nos choix qui ont donc forcément impacté nos dépenses. J’ajouterai même qu’il faut aussi tenir compte des desiderata des uns et des autres : un road trip façon camping ne m’aurait absolument pas dérangée mais n’aurait probablement pas enchanté mes amis.

Les billets d’avion

Généralement, lorsqu’on organise un road trip, on essaie de s’y prendre bien des mois à l’avance afin d’obtenir les meilleurs prix pour les billets d’avion. Nous n’avons pas été de très bons élèves puisque nous avons commencé à regarder les prix à la mi-mai sur Skyscanner. Début juin, nous avons réservé nos billets d’avion A/R sur Air France et en avons eu pour 705€/personne, bagage en soute compris. En revanche, nous n’avons pas pris d’assurance.

Pour pouvoir vous rendre aux Etats-Unis, il vous faut impérativement obtenir une autorisation de voyage qu’on appelle l’Esta. Il s’agit d’un formulaire en ligne au cours duquel il va vous être demandé tout un tas d’informations personnelles (nom, prénom, référence du passeport) et d’informations relatives au voyage (numéro de vol, adresse de destination etc.). Il vous faudra également vous acquitter d’un montant de 14$, soit 12€

A compter du moment où vous soumettez votre demande, la réponse arrive assez rapidement (moins de 2/4 jours). De notre côté, nous l’avons fait une fois les billets d’avion réservés. Néanmoins, pour les procrastinateurs/retardataires, vous pouvez faire la demande quelques jours avant l’embarquement.

Budget : 2160€ soit 720€/personne

Quel itinéraire pour un road trip sur la côte ouest des USA ?

L’itinéraire n’a pas été aussi facile que ça à définir. Nous savions que le road trip que nous voulions faire comprenait Los Angeles, San Francisco et Las Vegas mais nous n’étions pas tout à fait d’accord sur l’ordre et le type de parcours (étoile ou boucle).

[cmh_related_posts id= »216″]

Finalement, nous avons choisi de faire un circuit boucle qui correspondait plus à notre idée du road trip. L’ordre choisi était le suivant : Los Angeles > Las Vegas > San Francisco > Los Angeles. Nous voulions à tout prix terminer notre voyage par la chaleur de Los Angeles et non par la fraîcheur de San Francisco 😉

Où se loger pendant un road trip aux USA ?

Vous avez plein de types de logement possibles : hôtels, motels, Airbnb (dans les grandes villes principalement) et campings (gratuits ou payants, ça dépend). Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Nous avons alterné entre Airbnb, motels et hôtels*** (Hyatt Place à SF et Hilton à Las Vegas, par exemple)

Nos hébergements pour 15 jours de road-trip

  • Jour 1 – 1 nuit Caliente Tropics Resort 411 E Palm Canyon Dr, Palm Springs, CA
  • Jours 2 et 3 – 2 nuits à l’hôtel Comfort Inn, 911 W W Route 66, Williams, AZ
  • Jour 4 – 1 nuit au Hilton Grand Vacations Suites on the Las Vegas Strip, 2650 S Las Vegas Blvd, Las Vegas, NV
  • Jours 5 et 6 – 2 nuits à La Quinta Inn, 2926 Tulare St, Fresno, CA (plus jamais ! N’y mettez jamais les pieds haha !)
  • Jours 7, 8 et 9 – 3 nuits au Hyatt place Emeryville / San Francisco Bay Area, 5700 Bay St, Emeryville, CA
  • Jours 10, 11, 12, 13 et 14 – 5 nuits à Las Classic Apartments, 632 South Bixel Street, Downtown Los Angeles, CA
  • Jour 15 – Retour à Paris

Pour éviter les mauvaises surprises et autres tracas, nous avions tout réservé à l’avance. Ca enlève un peu l’essence même du road trip mais ça nous rassurait de ne pas avoir à chercher le jour même pour la nuit.

Budget : 2500€ soit 800€/pers environ

La location de voiture

Le modèle

Pour la voiture, on était tous les trois d’accord sur le type de voiture que nous voulions :

  • un SUV disposant d’un coffre suffisamment grand pour pouvoir y caser nos trois valises.
  • un kilométrage gratuit et illimité.
  • un GPS intégré (option payante)

Nous avons comparé les prix des différentes agences de location et notre choix s’est porté sur l’agence Sixt car c’est celle qui avait, selon nous, le meilleur panel de voitures. En revanche, faites bien attention au type de carte (débit ou crédit) que vous allez utiliser pour payer. Je vous invite vivement à lire les conditions générales de vente de l’agence de location (ouais, c’est long, fastidieux mais il faut s’y coller pour éviter les mauvaises surprises !)

Nous avons donc opté pour les modèles suivants : Range Rover Velar, BMW X5 et Volvo XC90 et nous avons finalement eu ça !

BMW X5, baby ! C’était le feu excepté la correction de la trajectoire. Un calvaire !

Budget : 1000€ soit 380€/personne.

L’essence

Le prix de l’essence est beaucoup moins cher qu’en France. Encore heureux vu le nombre de kilomètres à faire. En station, le prix affiché est un prix au galon. Un galon équivaut à 3.78 litres. La plupart du temps, nos cartes de paiement ne fonctionnent pas aux automates. Allez savoir pourquoi. Nous avons dû très souvent payer directement en caisse, à l’intérieur du magasin.

Budget : 300€ soit 100€/personne pour 3500 km !

La conduite aux USA

Comment vous raconter la montée de stress que j’ai eue en sortant de l’aéroport : la densité du trafic, le nombre incalculable de voies, les grosses voitures que je regardais dans « Notre belle famille » etc. Je me suis dit « Tcha, Christelle. Tu vas devoir conduire ici hein ».

Il faut savoir que toutes les voitures sont équipées de boîtes automatiques. En soit, ce n’est pas dérangeant. C’est même très agréable surtout quand on sait que l’on va parcourir des milliers de km.

Photo prise un matin de septembre à Las Vegas…

Sinon, j’ai trouvé que le code de la route n’était pas tant différent du nôtre. Bien évidemment, il y a des spécificités comme :

  • La notion de priorité à droite n’existe pas aux USA. Ce qui a donné lieu à quelques situations cocasses au début du road trip. En gros, celui qui arrive le premier repart le premier.
  • La possibilité de pouvoir tourner à droite à un feu rouge, après avoir vérifié que vous ne gênez personne sauf si vous rencontrez le panneau « No turn on red »

En revanche, j’ai été très surprise de voir que nous nous faisions parfois doubler alors que nous roulions à la vitesse maximale autorisée. Je l’ai d’autant plus été parce que j’avais lu que les américains étaient très à cheval sur la limitation de vitesse ! Mouais, on repassera.

Activités et excursions

Pour ma part, je suis allée aux Etats-Unis avec 900 voire 1000$ d’argent de poche. Ces 1000$ m’ont servi à payer les excursions, l’essence, à manger, à acheter des cadeaux et des souvenirs etc.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’avant même de mettre les pieds aux Etats-Unis, nous avions déjà établi un programme bien défini de nos activités – essentielles – à faire sur place. Ce programme comprenait :

  • la découverte des parcs (je vous invite à lire mon article « Découvrir les parcs de l’ouest-americain« , si vous ne l’avez pas déjà fait)
  • la visite d’Universal Studios OU Disneyland
  • la visite du San Francisco Museum of Modern Art, la croisière sur la baie de San Francisco (Golden Gate Bridge/Alcatraz) et l’Aquarium of the Bay via le San Francisco CityPASS qui vous donne un accès à 4 des plus célèbres attractions de la ville.

Bon à savoir

Je n’ai volontairement pas mis le poste de dépenses relatif à la nourriture parce qu’on a mangé au gré de nos envies sans trop compter. On alternait entre fast-food (In and Out, n’est-ce pas Roxana ?), restaurants, room services, salades en deudeu etc.)

Récapitulons ! En tout et pour tout, nous en avons eu pour plus ou moins 3000€ chacun pour ce road trip de 15 jours sur la côte ouest. Il est vrai que c’est un budget conséquent mais ça en valait la peine ! Je ne le regrette absolument pas et vous assure que vous non plus 🙂

Je prévois d’écrire mon prochain article sur la découverte de Los Angeles, Las Vegas et San Francisco. Serez-vous là ?