Ceux qui me connaissent savent que j’ai pratiqué la course à pied pendant quelques années avant d’arrêter suite à un syndrome femoro-patellaire ; Ceux qui me connaissent savent que j’ai fait de la natation avant d’arrêter suite à la crise sanitaire ; Ceux qui me connaissent savent que je fais du renforcement musculaire désormais.

Faites un sport qui vous correspond

L’erreur la plus courante que nous faisons, c’est de suivre la masse. C’est, selon moi le meilleur moyen d’être découragé rapidement. Tout le monde court alors je cours ; tout le monde fait de la boxe alors je fais de la boxe. Sauf que la vie ne marche pas comme ça. Ce qui convient à l’un ne convient pas forcément à l’autre.

Pour pouvoir tenir dans le temps, il est primordial de faire un sport qui vous correspond mais comment le trouver ?

Déterminez votre condition physique globale

On ne se lance pas dans une activité sportive sans savoir dans quelle condition physique on est. Il y a tout un tas de facteurs qu’il faut considérer : l’âge, le niveau (débutant ou pas), les pépins physiques (blessures etc.).

Typiquement, ne faites pas comme moi. Lorsque j’ai débuté la course à pied, j’ai couru 3.5 km alors que je ne les avais sûrement pas. J’ai tellement puisé dans mes ressources que j’en ai pleuré une fois notre sortie terminée. C’est dire.

Choisissez ce sport en fonction de vos goûts et expériences passées

Cela vous semble peut-être logique mais il est important de le rappeler. Ne succombez pas à l’appel de la tendance du moment.

  • Est-ce que vous préférez les sports individuels ou collectifs ?
  • Est-ce que vous préférez les sports en intérieur ou extérieur ?
  • Quel est l’objectif recherché par la pratique de ce sport ?

Répondre à ces questions vous donnera des éléments qui vous permettront de choisir le sport qui vous convient le mieux. Bien évidemment, vous pouvez expérimenter tout un tas d’activités. Peut-être serez-vous surpris de pratiquer un sport que vous n’auriez jamais cru apprécier 🙂

Fixez-vous des objectifs atteignables et essayez de vous y tenir

Perdre du poids, gagner en puissance, améliorer votre endurance, se défouler pour évacuer le stress de la journée etc. Quel que soient vos objectifs, s’en fixer est important pour d’une part, rester motivé à court terme et d’autre part pour progresser.

De plus, ça augmentera indéniablement votre confiance en vous car vous les aurez atteints. Ne vous est-il jamais arrivé d’être hyper fier de vous après avoir réussi quelque chose que vous pensiez « insurmontable » ? Et bah voilà comment on bombe le torse quand on atteint ses objectifs.

Prenez vos mensurations et/ou faites des photos

Prenez vos MEN-SU-RA-TIONS ! Il n’y a pas que la balance dans la vie. On a malheureusement souvent tendance à faire une fixette sur le nombre indiqué sur la balance. On commence à angoisser dès lors que le poids ne baisse plus alors qu’on perd des centimètres ! Pour pouvoir comparer ce qui est comparable, pesez-vous toujours dans les mêmes conditions : nu, à jeun et après avoir fait pipi 🙂 1 fois toutes les 2 semaines devrait suffire.

Vous devriez également prendre des photos plein pied de vous de face, de profil, de dos à T=0, à T+1 mois etc. Sincèrement, quand vous avez une baisse de régime, de motivation (parce que oui, ça arrive), regardez ces photos et vous verrez tous les progrès que vous avez faits !

Bon à savoir

Mon astuce ? Prendre comme référence un vêtement dans lequel je ne me sens pas particulièrement à l’aise et tous les mois, le porter à nouveau jusqu’à constater le changement !

Achetez-vous de belles et confortables tenues de sport

Ca peut vous paraître totalement débile mais je vous assure que ça aide beaucoup. Si comme moi, vous prêtez attention aux détails lorsque vous vous habillez dans la vie de tous les jours, vous apprécierez également d’être bien habillée pour faire du sport. Oubliez donc les vieux joggings du dimanche et les t-shirts en coton tout larges et investissez dans des brassières de sport, des leggings, des shorts etc.

Pour avoir échangé avec mon entourage, je sais qu’il peut être difficile pour certains d’accepter l’image que nous renvoie le miroir. Il nous rappelle bourrelets par ci, cellulite par là et j’en passe. Néanmoins, je pense qu’il est nécessaire de s’y confronter. Alors oui, votre corps n’est peut-être pas parfait mais si vous vous dévoilez face à ce miroir qui vous dérange, c’est bien que vous décidez que les choses vont changer.

Pour vous dire la vérité, j’ai un rapport relativement sain avec mon corps même si ça ne m’empêche pas de me morfondre parfois sur telle ou telle partie haha. Je suis un être humain, hein ! Mais ça ne dure jamais très longtemps car je me rappelle que dans ce corps que je porte, il y a des atouts. Rappelez-le vous.

Si vous êtes arrivés sur cet article, c’est bien que vous êtes dans une démarche de prendre soin de vous, de votre corps, n’est-ce pas ? Mais qu’est-ce qui vous a freinés jusqu’à présent ? La motivation ? Le temps ? Dites-moi tout !